LES MAJORITÉS

Chaque copropriétaire dispose d’un nombre de voix correspondant aux tantièmes, c’est-à-dire, la fraction représentative de son lot par rapport à l’ensemble de la copropriété.


Le règlement de copropriété détermine les règles et les pouvoirs des assemblées générales. Les droits de vote d’un copropriétaire correspondent à sa part dans les parties communes, excepté lorsqu’il en possède plus de la moitié auquel cas sa voix est limitée à 50 %. Un copropriétaire peut déléguer ses droits de vote par le biais d’une procuration à une personne de choix.


A Luxembourg le syndic peut avoir des procurations pour représenter un ou plusieurs copropriétaires.